Journées du patrimoine 15-16 septembre à Vaulnaveys-le-Haut

Comme chaque année, les journées du patrimoine permettent d’ouvrir au public des lieux d’ordinaire non accessibles et sont l’occasion de mieux connaître notre histoire locale. Le soleil est au rendez-vous les 15 et 16 septembre, alors bonnes découvertes à tous !

Lors de ces journées du patrimoine à Vaulnaveys-le-Haut, découvrez notamment l’histoire du château des Alberges à Uriage, qui a fait l’objet récemment d’un ouvrage réalisé par plusieurs auteurs dont Charles Paillet, élu de la commune. Propriété du gantier Stéphane Jay, vous pouvez poursuivre votre parcours sur la ganterie en visitant le musée d’autrefois à Champ-sur-Drac, réputée à Grenoble pour le savoir-faire exceptionnel de ses ouvriers qui utilisaient uniquement du cuir de chevreau.

Couverture du livre « Stéphane Jay : Gantier, Maire de Grenoble, Châtelain d’Uriage »

Stéphane Jay : Gantier, Maire de Grenoble, Châtelain d’Uriage (éditions CIRIG)

Stéphane Jay, industriel, maire de Grenoble de 1896 à 1904, châtelain d’Uriage, a laissé une trace importante dans le tissu urbain à Grenoble, comme à Uriage. La construction de la Chambre de Commerce et d’Industrie, la réalisation de la rue Félix-Poulat, la création de la place Championnet, l’ouverture de la rue Condorcet et l’embellissement du cours Saint-André (actuel cours Jean-Jaurès) datent de son mandat. Politique averti et homme d’affaires avisé, il comprend l’intérêt de la mise en valeur du patrimoine et du développement touristique de la région. C’est ainsi qu’il participe activement à l’essor d’Uriage, sur la commune de Vaulnaveys-le-Haut, où il réside au château des Alberges. Il s’insurge contre l’expulsion des Chartreux, mettant en jeu sa carrière politique. Son oeuvre sociale dictée par le souci constant du bien-être de ses concitoyens est méconnue ; parmi ses réalisations, on peut citer le réseau de transport public, les cantines scolaires et la municipalisation de l’électricité de la ville de Grenoble… On connaît peu Stéphane Jay, l’homme, mari aimant et père attentif, un esthète et un industriel talentueux.

Journées du patrimoine en Isère – 15 et 16 septembre 2012

Programme des journées du patrimoine à Vaulnaveys-le-Haut

CHAPELLE DE BELMONT
Construite en 1670 par François Lambert, secrétaire de l’évêché de Grenoble et chanoine de l’église Saint-André. Jusqu’au début du XXe siècle, la fête de saint François-de-Sales, à la fin janvier, donnait lieu à des pratiques votives. Les enfants bègues ou simples d’esprit étaient conduits à la grande messe du matin dans l’espoir d’une guérison.
Dimanche 16 septembre de 15h à 18h.
Hameau de Belmont

CHARTREUSE DE PRÉMOL
Fin 1234, Béatrice de Montferrat, épouse du Dauphin André Guigues, établit en ce lieu une chartreuse de femmes. Après la Révolution française, les lois de 1790 suppriment les communautés religieuses et la chartreuse ferme. Présentation de la Chartreuse de Prémol puis visite libre (durée environ une heure).
Samedi 15 septembre à 15h.
RDV sur le parking. Route de Chamrousse

ÉGLISE DU BOURG
L’église paroissiale qui est commune aux deux Vaulnaveys existe depuis le XIe siècle, mais fut profondément modifiée au cours du temps. Les pôles d’intérêt de cette église dédiée à saint Jean-Baptiste ou saint-Jean l’Evangéliste sont le maître autel d’époque Louis XV (1756) et les boiseries du choeur, provenant de la Chartreuse de Prémol, et un tableau figurant saint-Jean l’Evangéliste datant du XVIIe siècle.
Samedi 15 et dimanche 16 septembre de 8h à 18h.
Le Bourg
(lire l’article sur l’association de sauvegarde du patrimoine)

LES ALBERGES
Cette propriété de la Chartreuse de Prémol est vendue lors de la Révolution à Charles Perier. Sa fille qui en hérite y fait construire une résidence d’été : le château des Alberges avec un vaste parc. Un golf y est créé en 1921 par le maire de Grenoble qui en devient le propriétaire (il est actuellement propriété de la commune de Vaulnaveys-le-Haut). Dimanche 16 septembre à 15h (durée environ 1h).
RDV sur le parking du Golf – Uriage-les-Bains

et autour de Vaulnaveys-le-haut …

CHAPELLE NOTRE-DAME DES AUTELS (lire l’article de la Gazette sur cette chapelle)
Cette chapelle du XVe siècle, au pittoresque clocher pignon, dépendait du prieuré de  Saint-Michel de Connexe. On y accède par un court chemin escarpé situé à hauteur d’une croix blanche. Sur le portail, seul ornement de l’édifice, figurent les armoiries de la famille Allemand. À l’intérieur vous pourrez admirer les vitraux, tableaux et tentures, tandis que l’extérieur offre une vue sur la plaine du Drac.
Samedi 15 et dimanche 16 septembre de 14h30 à 18h.
Ancienne route entre Champ-sur-Drac Village et Saint-Georges-de-Commiers, à 2 km du cimetière de Fond Fraiche.

MUSÉE D’AUTREFOIS
Ce musée retrace la vie de nos anciens à travers les métiers du cuir, le travail de la terre, l’artisanat et les outils, les ouvrages des dames, la cuisine, l’école ou encore l’histoire industrielle du secteur. Une large place est faite à la ganterie, des maîtres gantiers avant Xavier Jouvin jusqu’à une époque plus récente où le gant de Grenoble était mondialement réputé. Histoire du tissu depuis le ver à soie jusqu’aux tissus techniques en passant par la soierie lyonnaise.
Découvrez dans le cadre des journées du patrimoine une démonstration de vannerie, ouvrage de dames, dentelles, tourneur sur bois et stylo en résine.
Dimanche 16 septembre de 10h à 12h et de 14h à 18h.
Centre socio-culturel Navarre
Visiter le site web du musée d’autrefois

Bon week-end ! Et faites-nous partager vos découvertes en postant un commentaire ci-dessous 🙂

Publicités

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s