Cathy Chabot : One Woman Show à Vaulnaveys-le-haut

ET SI ON SE RE-LÂCHAIT ? un One Woman Show de Cathy Chabot

Après son premier spectacle intitulé « Et si on se lâchait ? » qui avait remporté l’approbation du public et plusieurs prix dans différents festivals
d’humour, Cathy Chabot a la joie de vous annoncer l’arrivée de son deuxième one woman show : « Et si on se re-lâchait ? » où elle fait l’analyse de l’évolution (ou de la régression) de l’humanité avec humour, tendresse, émotion et sagesse.
Un spectacle où s’entremêlent stand up, interprétations, danse et qui lui donne une dynamique joyeuse et communicative. Venez vous relâcher avec Cathy Chabot, vous en ressortirez avec le sourire aux lèvres et le coeur léger…ou le contraire !!!!
Découvrez l’artiste sur son site www.cathychabot.com

Samedi 23 janvier 2016 à 20h30
Salle polyvalente de Vaulnaveys-le-haut (champ de foire)
Tarif unique : 12 €
Réservation par courrier accompagné du règlement à l’ordre de « Comité des fêtes » à l’adresse suivante : Comité des fêtes – 22 rue des Ecoles – 38410 Vaulnaveys-le-Haut

spectacle-cathy-chabot

« L’artiste nous présente tour à tour une série de personnages plus vrais les uns que les autres. Un sympathique échantillon de personnages mais
attention toutefois parfois à ne pas tomber dans la caricature. Il sera question en grande partie des relations humaines : vie de couple,
vie familiale, recherche de l’être aimé… La sexualité sera évoquée sans tabou : avec simplicité, humour et tolérance.
Tout cela ponctué de danse et de chant.
Au final, on assiste à une véritable « catharsis » : les passions s’expriment et lorsque la représentation s’achève, on ressent comme un soulagement. On se sent libéré et on a envie nous aussi de nous exprimer. L’artiste a le don de communiquer sa joie de vivre et elle parvient à établir une proximité avec son public… A tel point qu’à la fin du spectacle elle se poste devant la porte de sortie pour pouvoir saluer une à une chaque personne du public.
Sans conteste une belle surprise ! »
(extrait d’un article paru dans Les Cahiers du Rire)

 

Publicités

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s