Chez Eugène Besson, agriculteur et éleveur à Vaulnaveys-le-haut

Bonjour nous sommes les P’tits Reporters ! Nous écrivons des articles pour la Gazette de Vaulnaveys dans le cadre de l’atelier NAP animé par Caroline. Jeudi dernier nous sommes partis en reportage à la rencontre d’Eugène, le voisin de Manon et Annaëlle. On a adoré visiter sa ferme et lui poser des questions pour en savoir plus sur son métier. Bonne lecture !

Eugène Besson a 58 ans, il a toujours vécu à Vaulnaveys-le-haut, il est né à l’hôpital de La Tronche. C’est un des derniers agriculteurs-éleveurs à Vaulnaveys-le-haut. Dans les années 60 ils étaient quarante ! Et tous avec des chevaux pour les aider aux travaux des champs, le tracteur n’est arrivé qu’au début des années 70. Dans sa famille on est agriculteur depuis plusieurs générations. La maison est très ancienne, elle porte une inscription « 1769 » et sur les portes de la grange on peut lire « 18.. » et quelques.

Nous sommes accueillis par ses 2 chiens : Daisy a 7 ans, c’est une fille, et Pat 5 ans et c’est un garçon.

Chez Eugène Besson, agriculteur à Vaulnaveys-le-haut

Eugène a des vaches, des veaux, des chevaux et des poules. Il a 36 vaches, dont 10 vaches à Vaulnaveys-le-Bas, d’autres à Montchaffrey, à Vaulnaveys-le-haut et autour de la ferme. Il les change de pré de temps en temps, il appelle ça des parcs, elles y restent d’avril à décembre. Il faut les ravitailler en eau, pour ça il remplit la citerne et la porte dans les parcs avec son tracteur. Cet été il a fait tellement chaud qu’il devait remettre de l’eau tous les 2 jours. Il transporte ses vaches en remorque.

Elles ont beaucoup de lait, surtout les 2 vaches qui viennent d’avoir un veau il y a quelques jours, le lait coule parce qu’elles en ont trop. Une vache boit le pipi de son veau, beurk ! Elle lèche son veau pour la toilette. Ce sont des vaches laitières mais Eugène ne peut plus récolter le lait à cause de son dos, alors elles allaitent leurs veaux c’est tout.

Dans le pré à côté de la ferme on voit des vaches avec leurs veaux, ils sont assez grands pour être dans le parc, il faut faire attention au loup… Il y a une vache qui attend un petit. On doit les déranger car elles meuglent en nous voyant, et nous suivent. Eugène garde des vaches pour faire des petits, mais les veaux sont vendus à un négociant pour être engraissés en Italie ou en Espagne.

Et il a aussi un taureau très bizarre, on ne peut pas le voir de près car on ne pense pas qu’il serait d’accord. Il est très costaud, avec de grandes cornes, Eugène l’appelle « Beefsteak ».

Taureau chez Eugène à Vaulnaveys-le-haut

On voit des moutons dans le champ d’à côté mais ils ne sont pas à lui. On termine la visite par le poulailler. Les poules sont à l’ombre, pour les odeurs mais surtout pour ne pas être visibles des rapaces, malin !

Dans la grange il y a plein de rouleaux de paille et de foin. Savez-vous faire la différence ? La paille est ce qui reste du blé ou de l’orge après avoir fait tomber les grains, c’est pour faire le lit des animaux. Et le foin c’est l’herbe des champs qui a été fauchée et qui sert de nourriture aux animaux pendant l’hiver.

Un grand merci à Eugène de nous avoir reçu, malgré tout le travail qui l’attendait !
// Article collectif du groupe NAP Création numérique de septembre-octobre assemblé et arrangé par Caroline //

Publicités

2 réflexions sur “Chez Eugène Besson, agriculteur et éleveur à Vaulnaveys-le-haut

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s