Bientôt deux nouveaux agriculteurs dans la vallée !

Une belle rencontre au café de l’Avenue, lors de la réunion « Troc BVV » samedi dernier, 2 décembre : 2 nouveaux agriculteurs vont s’installer dans la vallée entre Uriage et Vizille.

Où ?

Sur un terrain de 3 hectares sur le site dit « Les Peillets », près des Granit Chabert qui sera organisé en 2 parcelles :

  • 1 hectare qui sera cultivé en maraîchage par Eléonore,
  • 2 hectares de culture de houblon par Maxime

Qui sont-ils ?

Eléonore Blot et Maxime Bocquentin, 2 cousins originaire de Lumbin, ont des expériences diverses et complémentaires.

Eléonore :

  • est titulaire d’une licence de biologie, d’un master en écologie et biodiversité, actuellement en formation maraîchage à Chambéry,
  • a travaillé dans des projets de compostage et réduction des déchets, et est actrice dans des AMAP depuis 10 ans

Maxime :

  • est titulaire d’un BTS en production horticole et d’une licence de biotechnologie agricole
  • a travaillé dans l’horticulture et l’arboriculture
  • a participé à l’INRA à des projets de sélection de plants bio (tomates…)

Que vont-ils faire ?

Tous les 2 vont cultiver en bio qui est en pleine expansion, ils vont allier leurs compétences et savoir-faire

Sur la parcelle « Maraîchage », Eléonore prévoit

  • de la culture en plein champ et sous abris
  • la production des plants de l’exploitation
  • la fourniture de paniers hebdomadaire
  • la vente à l’étalage

Sur la parcelle «Houblon», Maxime

  • va installer ses plants de houblons dès cette année,
  • prévoit que les plants arriveront à pleine maturité d’ici 3 ans,
  • envisage l’approvisionnement des brasseurs de la région (actuellement il n’existe qu’un seul fournisseur de houblon bio sur la région),
  • Maxime est associé de la société de brasserie https://www.unepetitemousse.fr/ à Echirolles
  • Le plant de houblon est au repos 5 mois sur 12, pendant cette période, les 2 cousins expérimenteront entre les rangs de houblon des cultures associées (mâche, fèves…),

Un autre objectif est de s’associer avec des paysagistes locaux pour récupérer des copeaux de bois à étendre entre les plants : le broyat nourrit le sol, le structure, le protège et régule sa température.

Leurs besoins à court terme ?

A ce jour le terrain ne comportant pas de bâtiment, Eléonore et Maxime sont à la recherche d’une grange ou hangar ou garage avec eau et électricité à proximité du terrain : 15 à 20 minutes en tracteur.

Ce local leur permettra de stocker leur matériel : tracteurs, chambre froide …Si vous connaissez un local qui pourrait correspondre, vous pouvez contacter Eléonore BLOT au 06 71 67 10 01.

Publicités

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s