Cérémonie du souvenir de la déportation, dimanche 29 avril 11h place E. Riband

Pour que l’histoire nous serve de référence, pour n’oublier personne, ni les persécutés religieux, ni les opposants au régime nazi.

Quelques informations brutes, prises sur le site  :

http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/fr/la-journee-nationale-de-la-deportation

Quelques années après la fin de la Seconde Guerre mondiale (1939-1945), la République française décide d’honorer la mémoire des victimes de la déportation, en particulier des déportés de France dans les camps de concentration ou d’extermination nazis.

Depuis l’adoption de la loi du 14 avril 1954, le dernier dimanche d’avril est consacré « Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation ».

Le nombre des déportés de France dans les camps de concentration ou d’extermination nazis au cours de la Seconde Guerre mondiale est estimé à plus de 150 000 personnes, dont 80 000 victimes de mesures de répression (principalement des politiques et des résistants) et 75 000 juifs, victimes de mesures de persécution touchant également les Tsiganes.

Ne les oublions pas, et demandons nous ce que nous aurions fait à leur place.

 

 

Publicités

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s