Certi’f acte 2 : solutions

Rappel : sujets et corrections sont issus du livre de Jacques Gimard « Passez le certi’f ».
N’oublions pas de nous replacer dans le contexte historique en lisant les sujets et les corrections proposés. Evidemment, on ne demanderait pas les mêmes choses aujourd’hui à des jeunes, et on n’en attendrait pas les mêmes réponses. Mais observons l’évolution de la société à travers ces sujets et la façon de les traiter. Que de chemin parcouru, surtout pour les femmes…

Rédaction :
Le travail et l’intelligence conduisent aux plus haute destinées : hommes supérieurs destinés à diriger les autres, ou bienfaiteurs de l’humanité par leurs inventions et leurs découvertes.
Exemples d’intelligences supérieures : Colbert, fils d’un marchand de draps, qui devient l’un des plus grands ministres du roi.
Exemple de savant bienfaiteur : Pasteur, fils de parents modestes, qui par le travail arrive aux plus hautes situations dans le monde des savants. Les découvertes de son intelligence en font un des plus grands  bienfaiteur de l’humanité.

La leçon de choses :

A) Par la  vapeur d’eau qui se forme sous l’influence de la chaleur solaire et qui, grâce à sa légèreté, s’élève dans les airs.
B) La rosée est formée par la vapeur d’eau contenue dans l’air et qui se condense au contact d’un corps plus froid que l’air : arbre, herbe, terre. C’est un phénomène analogue à celui qui se produit lorsqu’on remonte de la cave une bouteille fraîche dans une salle chauffée : il se dépose de la buée (rosée) sur la bouteille.

Economie domestique : 

Epreuve 1
A) Cela l’éloigne de la maison ; il ne s’y plait pas, il cherche au dehors des distractions ; il prend l’habitude du café ou du cabaret.
B) Certes, elle doit le redouter par dessus-tout. C’est la ruine de la maison ; le mari finit par se laisser entraîner au jeu, à la boisson ; il perd le goût du travail ; il dépense beaucoup d’argent et en gagne de moins en moins. Heureux quand il n’y perd pas la santé !

Epreuve 2

A) non car les plantes absorbent la nuit l’oxygène nécessaire à la respiration et dégagent de l’oxyde de carbone, ce qui peut être une cause d’asphyxie, ou au moins de malaise.
B) Non, il faut donner de l’air à l’intérieur en enlevant la couverture et le drap de dessus, afin de laisser échapper les miasmes malsains qui s’y sont amassés pendant la nuit.

 

 

 

Publicités

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s